© HappynGood

© HappynGood

HappynGood : rencontre avec Julie, prescriptrice de bonheur

Elle fait partie de celles qui ont compris que pour être bien dans sa tête, il faut avant tout être bien dans son corps. Julie, créatrice de l'application mobile "HappynGood" nous montre la voie du bonheur à travers sa philosophie de vie healthy.

L'histoire de Julie est la preuve que les "happy ending" existent aussi dans la vraie vie. Après une blessure, la jeune femme est forcée de dire adieu à son rêve de devenir danseuse. Chargée de marketing pendant 7 ans, elle quitte tout en janvier dernier pour vivre de sa nouvelle passion. Son idée ? Lancer une application mobile dédiée au sport, à la nourriture saine et au bien-être mental : HappynGood est né.

Une prise de conscience

Comme de nombreuses femmes qui rentrent dans la vie active, Julie a de moins en moins le temps de faire du sport et ne prête pas grande attention à son hygiène alimentaire. Après une prise de poids de 8 kilos, elle décide de se reprendre en main. "J'ai repris le sport et j'ai appris à cuisiner en trouvant des alternatives à la nourriture classique pour manger mieux. En mangeant local, responsable et des aliments de saison, j'ai rapidement reperdu mes kilos".

HappynGood : un blog pas comme les autres

Très vite, elle réalise que ce mode de vie la rend plus heureuse et épanouie. Elle décide alors de lancer son blog dans le but de partager son expérience, ses recettes et ses conseils pour être bien dans son corps et dans sa tête. Car pour Julie, les deux sont indissociables. "Pour trouver le bonheur, il faut faire un travail sur soi, comme il faut travailler son corps grâce au sport". C'est d'ailleurs ce qui la différencie d'autres blogueuses qui se concentrent uniquement sur la thématique fitness. Croire en son potentiel, reprendre confiance en soi, trouver son équilibre... À travers ses billets pleins de bons sens et sa positive attitude, Julie nous apprend ce que le terme "développement personnel" signifie vraiment.

©

©

L'application mobile

Forte d'une communauté de 30 000 followers sur Instagram, elle lance une campagne de financement participative pour donner vie à son nouveau projet, l'application mobile HappynGood. Aujourd'hui, cette dernière a déjà trouvé 250 000 d'adeptes. Le concept ? On reçoit un conseil par jour : exercices physiques, astuces minceur, conseils beauté... De quoi devenir une fille healthy et happy. Dans quelques mois, l'application proposera également des cours de sport en format vidéo. "Je voulais des séances vivantes avec une coach, pour que les filles aient vraiment l'impression d'être avec nous et non plus seules face à leur fichier PDF".

Ses futurs projets

Échanger dans le réel et non plus seulement au niveau virtuel, voilà la nouvelle envie de Julie. Dès le mois d'octobre, elle organisera tous les mercredis des ateliers autour du thème du bien-être dans sa ville de Cannes. En présence d'une naturopathe, d'une professeure de yoga, d'un coach en développement personnel et d'une masseuse-therapeute, ces événements seront l'occasion pour la jeune entrepreneure de rencontrer ses lectrices en chair et en os.

©

©

À 28 ans, Julie ne regrette pas son changement de vie. "Le fait de faire ce blog me rend heureuse. Je n'ai plus l'impression de travailler. J'étais hésitante à l'idée de me lancer, mais j'ai réalisé qu'il est important de croire en ses projets".

Une vraie inspiration ! 

more # Health

Vous aimerez aussi

Plus d' articles