© Getty Images

© Getty Images

Running : comment en finir avec les crampes ?

Pendant ou après l'effort, les crampes peuvent être vraiment handicapantes. Adoptez les bons gestes pour éviter les douleurs musculaires.

Le nom d'Anne Dubndidu ne vous est pas inconnu ? Alors vous êtes sûrement une « running girl » avertie. Si la course à pieds permet de rester en forme et de garder la ligne, elle comporte aussi quelques désagréments. Les crampes, par exemple, n'épargnent personne. Manque d'échauffement, déshydratation, perte d'électrolytes... Les causes sont multiples. Voici quelques astuces pour éviter les gênes musculaires.

Comment prévenir l'apparition les crampes ?

Un effort physique intense comme le running entraîne une augmentation de la consommation énergétique et une accumulation de déchets dans les muscles. Pour permettre à l'organisme de bien récupérer après le sport, il faut donc réaliser un travail musculaire spécifique. Pour le Dr Lebar « repos, hydratation, bonne alimentation restent les piliers d’une récupération efficace ».

En premier lieu, il est important de respecter quelques règles juste après l'arrêt de l'effort physique. La fin de l'entraînement doit être progressive, et le passage sous la douche doit attendre au moins 15 minutes pour laisser au corps le temps de retrouver sa température normale. Ainsi, on évitera de provoquer un « stress » à l'organisme.

Après l’entraînement, il est conseillé de réaliser des étirements afin de limiter courbatures et crampes. Le massage est également une très bonne technique pour évacuer les toxines accumulées dans les vaisseaux irriguant les muscles. Une huile ou un soin enrichi en sodium et magnésium tel que Skin Fitness émulsion fermeté et récupération de Biotherm permettra aux muscles fragilisés pendant l'effort de retrouver toute leur souplesse et leur élasticité.

Le rôle de l'alimentation

Les crampes découlent d'une sudation excessive, entraînant une perte d'électrolytes – des composés chimiques qui assurent le bon fonctionnement de l'organisme. Pour palier à cette perte, notamment en sodium, potassium et magnésium), il faut adopter une alimentation saine pour permettre à l’organisme de récupérer plus vite. La consommation d'une boisson de récupération est recommandée pour avoir un apport glucidique. Afin de réparer les fibres musculaires après une séance de running, notre assiette devra être riche en protéines et glucides.

Intégrez ces gestes à votre routine sportive et vos crampes ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir !

Vous aimerez aussi

Plus d' articles